Ta faute, Damien

brume

À cause de Damien, j’ai envie d’écrire et de publier, de photographier et d’imprimer. De créer en fait. C’est simple. Pour créer, il suffit de créer. Et c’est ce qui se passe. Tu sors ta plus belle plume, ton plus beau carnet et à leur rencontre, tu as des choses. Parfois elles sont bien, parfois pas. Je n’ai pas encore envie de photographier des chaises. Je veux pas lui voler ça non plus.

En 36 poses, 12 syllabes ou quatre coups de crayons, 2021 sera une année de création. Les projets de l’an passé ont été chamboulé, pour sûr. Ce n’est pas une raison pour pas en avoir plein d’autres cette année. Continuer de lire beaucoup. Lire permet de mieux écrire. Lire m’inspire pour la vie en général. Écrire pour inspirer ne serait-ce que une personne. Prendre une photo pour ne faire rêver que une personne. Je n’ai pas des aspirations très grandes, je vous le concède. Mais cela me suffit. Je le fais pour moi, en fait. Partager, c’est ce qui me fait plaisir. Donc oui, c’est pour moi mais aussi pour vous.

📷 Leica M6 / Portra 400

💌 Ma petite lettre